Claude Huart à l'Espace Mélanie de Riec sur Belon

Publié le par ebft


L
'inauguration de l'exposition d'été à l'Espace Mélanie s'est déroulée le samedi 4 Juillet 2009. L'espace accueille les oeuvres de Claude Huart, peintre et graveur sur bois. Deux invités l'accompagnent: Geneviève Grall et Georges Le Fur. «La place d'honneur revient à Claude Huart mais le lien entre les trois artistes est bien la gravure sur bois. Aujourd'hui, c'est un parcours foisonnant où peinture et gravure se conjuguent aux beaux textes, à l'amitié et à la transmission du savoir qui nous est proposé», soulignait Anne Girard, maire adjointe. À côté de sa peinture, Claude Huart s'est investi dans la gravure sur bois. Ses oeuvres sont aujourd'hui reconnues par les musées et ses gravures illustrent de nombreux ouvrages.

Deux «élèves»

Geneviève Grall, initiée à la gravure sur bois par Claude Huart, présente une dizaine d'oeuvres illustrant l'enfance, les jeux et la plage. La fraîcheur de ces scènes enfantines est parfaitement mise en relief par la rudesse du trait gravé. Georges Le Fur s'est adonné d'abord à la peinture, jusqu'à sa rencontre avec Claude Huart. Ce dernier l'a invité à explorer la gravure sur bois, persuadé de l'alchimie entre cette technique et les travaux de Georges Le Fur. L'élève a appris les gestes essentiels: l'esquisse au feutre, la gravure au ciseau, les courbes à la gouge, l'encre puis la feuille de papier imprimée. La première esquisse était née et, avec elle, la révélation artistique.

Les jeudis de l'Espace Mélanie

Dans le cadre de cette exposition, l'espace Mélanie propose trois rendez-vous. Jeudi 23juillet, à partir de 20h, le Brésil s'invite aux jardins de Mélanie pour une soirée mêlant Bossa nova et jazz, avec «Trio Dialogue» (entrée libre). La programmation n'est pas arrêtée pour le 13août mais le 20, soirée contes de l'Europe de l'Est, encompagnie de Jean-François Michaud, accompagné de Yann-Fanch Perroches, accordéoniste (àpartir de 7 ans).

Pratique Jusqu'au 31 août, tous les jours, de 10h à 12h30 et de 15h30 à 19h.

Source le Télégramme édition du 4 Juillet 2009 

Publié dans Claude Huart

Commenter cet article