"Une heure - Une oeuvre" au Musée de Pont-Aven

Publié le par ebft

Marcel Gonzalez

"Cet artiste oranais arriva à Pont-Aven en 1962 ; il n'en est pas reparti. Non seulement il maintient, depuis tant d'années, la tradition de la bohême mais il conserve, par-delà la fluctuation de sa peinture, les hauts et les bas de sa vie, une sincérité d'expression, une volonté de recherche ; bref, des qualités qui en font un peintre authentique." (René Le Bihan, Peintres de Pont-Aven - 2ème génération : Correlleau et ses amis, Château de Trévarez, 11 juillet au 30 août 1998)

A 19 ans, soutenu par le peintre Vinay, ami de Marquet, il fit sa première exposition à la librairie Colline des parents d'Albert Camus.

Il quitte l'Algérie en 1948 pour Colmar puis Paris où il expose à la Galerie du Bac. Il fréquente les écrivains Mohamed Dib (présenté par Galliero, "l'étranger" de Camus) ou Kateb Yacine.

"Je suis arrivé à Pont-Aven en 1962. Une surprise m'y attendait : Tona, un ami peintre d'Oran, exposait chez Julia Correlleau qui venait juste de mourir. Des toiles d'Asselin accrochées au bar me firent me retrouver en pays de connaissance car tous deux exposaient aussi chez Colline. La gentillesse de Nicole (Le Floch-Correlleau), de Mme Botrel, de Mme Guillerm, accueillante pour les artistes, fit le reste et je décidai de rester peindre à Pont-Aven avec ma femme que le pays tentait aussi pour ses aquarelles." (Propos recueillis en 1970 pour "La Nation Bretonne")

"Visionnaire sans changer la réalité mais, par des biais subtils, j'inquiète, je fais du bizarre."

L’artiste se définit comme "réaliste visionnaire". Une exposition au Musée de Pont Aven s’est déroulée du 30 septembre 2006 au 31 décembre 2006, elle mettra en lumière le parcours personnel d’un peintre authentique habité par "la rage de peindre" selon son ami Xavier Grall.

marcel-gonzalez.jpg



Dans le cadre des actions du service des publics programmées au musée, Ann Stouvenel, vous donne rendez-vous le 25 Février 2010 à 18h00 pour l'animation:

Une heure, une oeuvre

Voir notre article:

« Une heure – Une œuvre » au Musée de Pont-Aven

Elle évoquera l'évolution des pratiques artistiques internationales, du milieu du XIX e siècle au milieu du XX e siècle, et les influences qui ont inspiré les peintres de Pont-Aven.

 

Le dernier volet abordera l'oeuvre de Marcel Gonzalez autour de l'oeuvre "Paysage de l'Aven" , le 25 février 2010 à 18 h.


gonzales1.jpg

Entrée gratuite et sans réservation.

Contact :


Ann Stouvenel, Responsable du service des publics du Musée des beaux-arts de Pont-Aven
mail : mediation@pont-aven.fr
tel : 02 98 06 14 43

Publié dans musée de Pont-Aven

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article