Peintures italiennes: Restauration à Quimper (suite)

Publié le par ebft

bnp-mecene.jpg

Photo: signature de la convention par jean-jacques Goron, délégué général adjoint de la fondation BNP Paribas et Bernard Poignant, maire de Quimper (source Ouest France)

 

Ce n'est pas la première fois que la fondation BNP Paribas soutient le musée de Quimper. On lui doit aussi le catalogue édité en 1993.

Avoir l'aide de cette fondation, c'est l'aboutissement d'un long travail du conservateur André Cariou qui a su convaincre ce mécène fidèle et reconnu par les musées du monde entier.

Il s'agissait ici, de participer au financement de la restauration de 34 oeuvres italiennes de la collection du donateur principal du musée, Jean-Marie de Silguy, en 1864. Une collection de 1 004 tableaux dont 1/3 d'authentiques, 1/3 de copies et 1/3 attribués à.... Souvent en mauvais état, méconnus, oubliés. C'est Mylène Alano, dans le cadre d'une thèse qui en étudiant de façon approfondie le fonds avec des chercheurs de l'Institut national d'histoire de l'art, a remarqué ces 34 peintures qui après restauration peuvent se révéler d'un grand intérêt. Ce qui fut décidé.

Après la restauration, une exposition temporaire présentera les peintures au public en 2012. Sept de ces peintures sont restaurées sur place, les autres ont été envoyées à Versailles pour un traitement plus approfondi avec une assistance scientifique. Le public peut voir la restauration au musée en direct !

L'aide de la fondation est de 30 000,00 € sur les 150 000,00 € du coût total de l'opération financée à 40 % par l'Etat et 40 % par la ville.

 

Source Ouest France édition du 28 Janvier 2010

 

maison musée du pouldu sur les traces de gauguin

Publié dans Beaux-Arts de Quimper

Commenter cet article