Mettre en lumière l'oeuvre de Lucien Simon

Publié le par ebft

lucien-simon-cariou.jpg

Devant un des tableaux de Lucien Simon, André Cariou, conservateur du musée, entouré du président de l'association Martin Boyer et du président fondateur, Dominique Boyer, petit-fils du peintre.

 

L'association Lucien Simon a vu le jour au mois de juin afin de redonner au peintre la place qu'il mérite. Un catalogue raisonné de son oeuvre et un site internet sont à l'ordre du jour. «Lucien Simon a connu une forte notoriété dans les années 20-30 puis, après la Seconde Guerre mondiale, il est tombé au deuxième plan. On a vu, depuis une trentaine d'années, un renouveau de sa notoriété et un réel intérêt de la part des collectionneurs», souligne Dominique Boyer, petit-fils du peintre et président fondateur de la toute nouvelle association. Encouragée par l'impact de l'exposition Lucien Simon au musée des Beaux-Arts en 2006, à Quimper et le livre du conservateur André Cariou, sa famille a souhaité poursuivre le travail de recherche et de documentation en y associant, tous ceux, spécialistes ou amateurs qui estiment que l'artiste n'a pas la place qu'il mérite. Le but de l'association qui compte déjà 170 adhérents est, en effet, d'établir un catalogue raisonné de l'oeuvre de Lucien Simon et de rendre accessible aux chercheurs, étudiants, critiques d'art, via un site Internet, toute la documentation rassemblée. Les peintures de Lucien Simon figurent dans de nombreuses collections privées et de musées: Orsay, Petit Palais, Lyon, Rennes, Philadelphie, Moscou, Venise, Stockholm, Budapest...

Six toiles au musée des Beaux-Arts

Le musée des Beaux-Arts de Quimper qui a consacré une importante exposition à ce peintre parisien qui avait fait son atelier du sémaphore désaffecté de Sainte-Marine, possède six de ses toiles: «La parade de cirque forain au pardon de Notre-Dame-de la Joie», peint en 1919, «La récolte des pommes de terre» ou encore «Famille bigoudène en deuil» qui a fait l'objet d'un don en 2006. Il accueillait, hier après-midi, une des premières réunions de l'association qui compte, parmi ses membres, de nombreux amis et collectionneurs bretons.

 

Contact Association Lucien Simon, 91, avenue Jean-Baptiste -Clément 92100 Boulogne; mél:  contact@luciensimon.fr.

 

 

Publié dans Beaux-Arts de Quimper

Commenter cet article