Exposition Claude Huart à Saint Julien

Publié le par ebft

L’association des Amis de la Maison Marie-Henry présente une collection inédite de 65 gravures et un dessin de claude Huart (période : 1962-2009).

Ouverture au public les samedis et dimanches jusqu’au 10 octobre 2010, de 14 h 30 à 18 h, villa Saint-Julien, au Bas-Pouldu, Clohars-Carnoët. Visite Gratuite.

vallon de porsguern gravure presse

"le vallon de porsguern" Claude Huart 1995
 
Claude Huart, né sous le ciel de Picardie, s'est ancré en Bretagne lors de son service militaire à l'Ecole Spéciale de Saint-Cyr Coëtquidan qu'il effectue en tant que professeur de lettres des étudiants d'Amérique latine. Et c'est au Pouldu qu'il va faire ses premiers pas dans le domaine de la peinture et de la gravure. Depuis, il y vit, peignant plus que tout autre cet endroit dont avant lui Gauguin et ses amis se sont délectés. Sa maison-atelier est un ancien Pen-Ty breton en pleine campagne et les murs y vibrent à la couleur de ses toiles. Là, il s'adonne à ce qui est considéré comme une difficulté suprême en ce domaine, la gravure en couleur « à bois perdu », une technique précise et complexe qui ne permet aucun retirage. Du bois gravé par étapes successives, chacune correspondant à un passage précis de la couleur, Claude Huart tire des paysages d'une grande intensité. Quelque parenté avec les estampes japonaises peut parfois se couler dans l'atmosphère bretonne. La méthode est un peu comme un prolongement de la peinture et plus il avance dans cette voie, plus s'oriente vers les tons vifs. Sans doute les voyages faits aux Antilles, aux Grenadines et à Bora Bo ont-ils eu leur part dans ce cheminement, lorsque l'ancien directeur de l'Ecole des Beaux-Arts de Lorient, qu'il fut durant vingt-trois ans, eut enfin le temps de prendre le temps.

Sa vision tranquille des choses, sa manière d'apprivoiser les vagues et les tempêtes, font de ses tableaux, de ses dessins et de ses gravures éclatantes, des présences apaisantes en compagnie desquelles il est agréable de vivre.

Publié dans Claude Huart

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article