Eclairage sur l'Ymagier

Publié le par ebft

Suite à la présentation au Musée de Pont-Aven de L'Ymagier par Ann Stouvenel, que je remercie pour l'éclairage qu'elle a apporté pendant la soirée "une heure une oeuvre" et la documentation communiquée pour la réalisation de cette série d'articles, l'occasion nous est donnée d'apporter quelques précisions sur cet ouvrage:

 

En octobre 1894, « le Mercure de France » (Le Mercure de France N°58 octobre 1894 page 188 et 189) annonçait la naissance d’un confrère, L’Ymagier rédigé par Rémy de Gourmont et Alfred Jarry.

La nouvelle revue formera tous les ans un volume d’au moins 300 pages in-4°, contenant plus de 200 gravures et au moins 8 grandes planches in-folio tirées spécialement par l’Imagerie d’Epinal.

L’Ymagier connaîtra en tout huit numéros d’octobre 1894 à décembre 1896. Alfred Jarry n’y participe que pour les cinq premiers d’entre eux. Brouillé avec Rémy de Gourmont, il quitte L’Ymagier à l’automne 1895 et se lance quelques mois plus tard dans une revue concurrente : Perhindérion.

 

 

Perhinderion.jpg

Perhinderion I (1896) Alfred Jarry (Source Spencer Museum of Art)

 

 

 

On retrouve dans le premier numéro de L'Ymagier des oeuvres de Charles Filiger et Emile Bernard:

 

 

miniature-de-filiger.jpg 

 

Charles Filiger, Miniature : « Vierge à l’enfant » (Source Spencer Museum of Art)

 

 

saint-helene-emile-bernard.jpg 

 

Emile Bernard, dessin original tiré en bleu : « Sainte Hélène » (Source Spencer Museum of Art)

 

A suivre...

 

Publié dans musée de Pont-Aven

Commenter cet article