COULIOU Rétrospective du 9 juin au 19 septembre 2010 à Quimperlé

Publié le par ebft

couliou.JPG

Né à Landerneau en 1916 mort en 1995, Couliou a laissé un nombre d'oeuvres considérables, présentées notamment dans de grandes collections publiques et privées : Etats-Unis, Grande-Bretagne, Allemagne, Italie, Hollande, Suisse, Yougoslavie, Luxembourg, Nouvelle-Calédonie, Colombie, Belgique, Canada. Musée d'Art Moderne de la ville de Paris, Belgrade, Musée de Glasgow... C'est à une rétrospective de plus de 50ans de travail que nous convions le visiteur. Les oeuvres présentées ici et conservées par sa famille, retracent son parcours à travers ses différentes époques de création et constituent une rétrospective bienvenue à l'heure où va être édité un catalogue raisonné de son oeuvre.
Cette exposition donne une représentation diversifiée mais fragmentaire de l'oeuvre de Couliou.
Elle permet cependant de suivre l'évolution de l'oeuvre de l'artiste.
A la figuration très classique des premières toiles fait suite une longue période où les natures mortes et paysages sont traités d'une façon sobre et puissante, donnant des peintures robustes au réalisme formel. Au bout de longues années d'exercices de cette peinture figurative, lui qui jusqu'alors avait farouchement prôné le réel, s'est retrouvé abstrait à sa manière. Après une courte période dédiée aux sujets insolites, il se consacre presque uniquement à l'abstraction durant une décennie, pour revenir ensuite à une figuration qui se situe dans la ligne de sa première époque, nourrie de tout l'acquis de l'expérience intermédiaire. Aussi bien dans l'abstrait que dans le figuratif, Couliou, a été un chercheur rompu au métier de peintre. Il a su dire depuis longtemps, qu'il n'y a pas de frontière entre l'art abstrait et l'art figuratif, que ces deux aspects ont pour commune mesure la qualité.

 

Maison des Archers

8 rue Dom Morice

Du 9 juin au 19 septembre 2010

Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h

 

 

Commenter cet article