Chabas et Cornélius salués par un musée plein à craquer

Publié le par ebft


On a vogué longtemps dans le musée, samedi soir, après les discours officiels de l'ouverture de l'exposition temporaire de l'automne. La découverte d'un ensemble de 47 oeuvres de Maurice Chabas et d'une donation d'une dizaine d'oeuvres de Jean-Georges Cornélius, par Marie-Edith Cornéluis, sa fille (malheureusement absente pour des raisons de santé), avait de quoi séduire les visiteurs, tant par sa variété que les sujets abordés.

Évelyne Schmitt, conseiller pour les musées et représentante de la direction régionale des affaires culturelles, a salué « des peintres de l'âme, d'ici bas et de l'au-delà », et félicité la ténacité Cornélius, « qui rachète les oeuvres de son père » et sa générosité, « en les redonnant à des musées ».

Elle a par ailleurs évoqué, avec émotion, sa découverte de Maurice Chabas : « La première fois que j'ai découvert un tableau de Maurice Chabas, c'était dans un hôtel. Et je me suis dit, Chabas c'est quelque chose d'extraordinaire. » Quelques mots qui résument parfaitement la très belle exposition concoctée par Estelle-Guille-des-Buttes-Fresneau, le conservateur, qui a attiré 373 amateurs d'art pour cette première journée.

Une fréquentation très satisfaisante et prometteuse pour le musée, qui va sans doute dépasser les 50 000 visiteurs cette année. Une progression exceptionnelle et régulière de 40 % qui s'est accomplie en trois ans.

Source Ouest France édition du 12 Octobre 2009

Publié dans musée de Pont-Aven

Commenter cet article