Beau succès de la vente de décembre à Brest

Publié le par ebft

orage-jourdan.jpg
Emile JOURDAN (1860-1931)
"L'orage" daté 1922
Huile sur toile signée en bas à gauche
73 x 60 cm 

E
n dépit de la neige et des conditions météo difficile, la vente aux enchères organisée par l'étude de Mes Lannon et Grannec a connu un beau succès, le samedi 19 décembre 2009 ( voir article précédent). Au programme de ce long après-midi de vente, divers tableaux des écoles bretonnes et des tableaux modernes, ainsi que quelques oeuvres contemporaines. «Nous avons accueilli un public de connaisseurs et d'acheteurs», se félicitait, après-coup, MeGilles Grannec qui estime que l'attrait de la peinture bretonne ne se dément pas au fil du temps. «Nous avons vu arriver des gens des Côtes-d'Armor qui n'ont pas hésité à faire trois heures de route pour venir à cette vente», renchérit le commissaire-priseur, qui explique un public un peu moins nombreux que d'ordinaire par l'absence de curieux, venant prendre le pouls de cet événement toujours à part.

Moret et Jourdan font monter les enchères

Les plus belles ventes de la journée ont été faites sur des tableaux d'Émile Jourdan («L'orage» et «Le port de Brigneau») achetés à 53.000EUR et 43.000EUR par deux collectionneurs privés bretons, en salle. Cet artiste maudit de l'école de Pont-Aven continue à jouir d'une excellente cote, de même que les Maturin Méheut, une nouvelle fois plébiscité par les acheteurs. De même, l'oeuvre d'Henry Moret, «Voile blanche dans la crique», a été achetée 41.700EUR par un collectionneur anglais, tandis que l'autre tableau de ce peintre, renommé «Village en Nevez», est parti pour 40.500 EUR dans la collection d'un acheteur breton, qui était présent en salle.


port-brigneau-jourdan.jpg
Emile JOURDAN (1860-1931)
"Le port de Brigneau" daté 1916
Huile sur toile signée en bas à gauche
73 x 60 cm

Source le Télégramme édition du 21 décembre 2009

Publié dans divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article