éclairage sur la nature morte: "pot, oignons, pain et pommes vertes"

Publié le par ebft


MEYER DE HAAN (1852-1895)
Nature morte: pot, oignons, pain et pommes vertes - 1889
Huile sur toile, 385 x 555 mm, Musée de Pont Aven
signée en haut à droite, avec dédicace: "à mon cher frère M. H."

cliquez sur l'image pour l'agrandir

Provenance :
Collection Marie Henry
Marie Ida Cochennec, Rosporden, seconde fille de Marie Henry
Vente hôtel Drouot du 24 Juin 1959, lot N°79, 450 000 francs
Collection particulière
Puis achat par le Musée de pont-Aven avec l’aide du FRAM Bretagne en 2002
lot N°124 Vente sotheby's new york du 9 Mai 2002, part two, N07792 

FRAM : Fonds régional d'acquisition pour les musées

Voir aussi notre article précédent:

Le musée de Pont aven achète une œuvre du peintre hollandais Meyer De Haan 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

André Cariou 30/07/2009 14:22

Je vais leur signaler la chose,mais il s'agit d'une information ancienne liée à une acquisition. Depuis des recherches ont été faites et ont permis de clarifier la chose.
André Cariou

ebft 30/07/2009 17:54


les rectifications ont été effectuées dans les articles
@ bientôt
eric bienfait


André Cariou 29/07/2009 21:05

Je vous en prie, n'écrivez plus jamais "Jacob Meyer de Haan".Le seul nom est Meijer de Haan. Le "Jacob" est une invention invraissemblable de Wladislawa Jaworska, sans doute après avoir rencontré des gens dans la région qui lui ont parlé du "juif",le"Jacob".

ebft 29/07/2009 23:03



Je vous promets d’accéder à cette demande, et de rectifier les articles en conséquence, mais malheureusement je pense que cette méprise va perdurer très longtemps car on retrouve le nom de meyer
de haan (ou meijer de haan), avec le prénom Jacob dans beaucoup d’ouvrages de référence comme le dernier dictionnaire Larousse de la peinture pour ne citer que lui, et même le Musée historique
juif d'Amsterdam utilise la dénomination suivante sur son site : Meijer Jacob Isaäc de Haan.
(http://www.jhm.nl/collection.aspx?ID=3&markeer=jacob+Meijer+de+Haan).
Changer cette idée reçue sera donc une tâche ardue, la prochaine exposition qui se déroulera au musée des Beaux Arts de Quimper sera certainement l’occasion de corriger cette divagation.
Merci pour votre intervention et votre fidélité.
@ très bientôt
Eric Bienfait