L'artiste peintre Jean Renault reçoit les collégiens concarnois

Publié le par ebft


Jean Renault, l'artiste cloharsien connu pour sa peinture « théâtralement chahutée », comme l'a baptisée Yvon Le Bras, critique d'art, trouve encore le temps d'enseigner sa passion à de jeunes collégiens, lycéens ou étudiants en art.


Jean Renault, qui a peint notamment une grande série, le Cantique des cantiques, et prépare actuellement une autre oeuvre de 24 toiles, L'Apocalypse, trouve encore le temps, entre ses séances de travail, de se déplacer dans les lycées et collèges pour initier les jeunes aux arts plastiques. Après être allé à plusieurs reprises à Concarneau, il recevait chez lui 25 élèves de 6 e du collège des Sables-Blancs. Ces jeunes, accompagnés de leur professeur principal, Christian Vialle, de leur professeur d'arts plastiques, Dany Le Moal, et du peintre concarnois Claudine Le Ny, sont venus passer la journée « avec le maître, si vous souhaitez m'appeler ainsi », répondant à une question d'un jeune collégien. « J'ai bac plus 50... 50 ans d'expérience. »Après avoir étudié, dans l'atelier de Jean Renault, le mélange des couleurs, l'obtention des divers tons, la préparation et le montage des cadres, ils ont tout appris de la peinture, dans la bonne humeur, avec des mots simples de tous les jours. Avant d'aller pique-niquer à la Roche Percée, un site peint par l'artiste sur un mur cloharsien. L'artiste leur a révélé sa façon de travailler, mais aussi ses moyens d'existence : « La peinture a un coût, soumis à un certain marketing, aussi faut-il bien travailler à l'école car, pour peindre, le français est aussi nécessaire que le sont les mathématiques. Ces matières sont complémentaires de la peinture. »Après le déjeuner, Jean Renault s'est transformé en guide pour conduire les jeunes collégiens sur le chemin des peintres, sur les traces de Paul Gaugin et ses camarades du Pouldu... Une autre étude de la peinture. Une journée enrichissante pour ces jeunes gens.


source Ouest France édition du 11 Juin 2005

 

Publié dans Jean Renault

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article