Yves Elléouët, rétrospective au musée des Beaux Arts de Quimper

Publié le par ebft


Personnalité intuitive, "tiraillé" entre l'écriture et la peinture, Yves Elléouët (1932-1975) est un artiste complexe. Attiré par le surréalisme, il rencontre André Breton en 1955 et sa fille Aube qu'il épousera l'année suivante. il participera aux activités du groupe mais se détachera du mouvement en cherchant son propre territoire.

Dans son œuvre, la Bretagne est une source d’inspiration mystique, mythologique et légendaire.

Né le 8 janvier 1932 à Fontenay-sous-Bois, Yves Elléouët séjourne à La Roche-Maurice dans sa famille paternelle. Dès 1948, ses premiers tableaux représentent ce paysage breton qu’il a longtemps fréquenté.

L'exposition qui lui est consacrée se veut rétrospective et met l'accent sur sa pratique graphique et picturale en rassemblant une centaine d'oeuvres provenant de deux musées et de neuf collections privées de France.

Elles illustrent l'évolution de l'artiste et ses diverses sources d'inspiration : premiers paysages des années 50, portraits de son entourage, expériences surréalistes (cadavres exquis, dessins les yeux fermés) fresques des années 1958-1959, gouaches et peintures abstraites plus ou moins lyriques ou géométriques des années 60 et paysages figuratifs de la fin de sa vie.

Cette exposition hommage est la première manifestation importante consacrée à ce peintre depuis la rétrospective présentée au musée de Morlaix en 1983. Elle contribue à faire connaître l'oeuvre d'un artiste trop tôt disparu.

 

pour télécharger le dossier de presse (cliquez ici)

Exposition du 19 Juin au 14 septembre 2009

Juin et septembre : ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10 h à 12 h et de 14h à 18
Juillet et août : ouvert tous les jours de 10 h à 19 h (y compris les 14 juilllet et 15 août)
Plein Tarif : 4,50 € - Tarif réduit : 2,50 €


Renseignements :
Musée des Beaux Arts de Quimper
Tél. 02 98 95 45 20
musee@mairie-quimper.fr
http://www.musee-beauxarts.quimper.fr/


Publié dans Beaux-Arts de Quimper

Commenter cet article