La Bretagne sous le pinceau de Maurice Denis

Publié le par ebft

Le peintre a consacré près de la moitié de son oeuvre à la région. Pour la première fois, une double exposition lui rend hommage à Pont-Aven (Finistère) et à La Roche-Jagu (Côtes-d'Armor).



Deux ans de travail, « beaucoup de négociations » et, au bout du compte, une belle récompense. « Le ministère de la Culture a décerné à cette exposition le label « d'intérêt national » qui distingue chaque année les manifestations les plus remarquables », explique Estelle Guille des Buttes-Fresneau, conservatrice du musée des beaux-arts et commissaire de l'exposition à Pont-Aven.

 

Près de 200 tableaux sont réunis pour cette rétrospective Maurice Denis (1870-1943) qui ouvre ses portes aujourd'hui sur deux sites : Pont-Aven et La Roche-Jagu. Né à Granville, Maurice Denis a découvert, enfant, la Bretagne qui « est devenue la région de son coeur. »

Dans les Côtes-d'Armor, sont présentés paysages et scènes de vie sur la côte de Granit rose. Dans le Finistère, «on retrouve des sujets du quotidien en Bretagne sud, témoignant de l'influence de Gauguin sur l'artiste. »

« Maurice Denis est à la fois un grand peintre et un grand théoricien de l'école de Pont-Aven », résume la conservatrice. « Le spirituel, le familial et l'esthétique caractérisent son travail. Avec, déjà, les prémices de l'abstraction. »

C'est à Denise Delouche, professeure émérite de l'université Rennes 2 et historienne de l'art, que l'on doit cette exposition. « Son éditeur lui a suggéré d'accompagner l'ouvrage qu'elle préparait d'une manifestation événement. Nous avons alors été sollicités. Je n'ai pas hésité une seconde ! »

L'exposition a bénéficié de prêts exceptionnels des musées d'Orsay, Kröller-Müller d'Otterlo (Pays-Bas) ou Clemens-Sels de Neuss (Allemagne). D'autres musées français et des collectionneurs privés ont confié une partie de leurs fonds. « Nous avons des tableaux rarement vus, voire jamais. »

 

Du 6 juin au 5 octobre, à Pont-Aven (02 98 06 14 43) et au domaine départemental de La Roche-Jagu (02 96 95 62 35). Billet couplé : 8,50 €. Catalogue de Denise Delouche 34 € (éditions Palantines).

source Ouest France édition du 6 Juin 2009

Publié dans musée de Pont-Aven

Commenter cet article