Maurice Denis et la Bretagne, de Pont-Aven à la Roche Jagu

Publié le par ebft

Le musée de Pont-Aven et le domaine de la Roche Jagu (Côtes-d'Amor) s'associent pour proposer une rétrospective du peintre Maurice Denis (Granville, 1870-Paris, 1943) sur la Bretagne. Un ensemble de 200 oeuvres prestigieuses, dont certaines inédites, à découvrir sur les deux sites, du 6 juin au 5 octobre. Le ministère de la Culture a décerné le label « d'intérêt national » à cette exposition.

Le peintre et la Bretagne

Des liens très étroits unissent Maurice Denis à la région dès sa jeunesse. En vacances, il découvre les plages que reliaient la ligne de Granville à Brest. Dès 1883, Perros-Guirrec devient son port d'attache. Il y retourne à plusieurs reprises et acquiert, en 1908, la Villa Silencio. L'influence de Paul Gauguin et la révolution picturale de Pont-Aven vont largement influencer la créativité de Maurice Denis tout au long de son parcours, même après 1900, où il s'oriente vers le classicisme.

Une double exposition

La leçon de Pont-Aven présente au musée des Beaux-Arts 70 oeuvres, témoignant de l'influence de l'école de Pont-Aven, dans l'oeuvre de l'artiste. Elle privilégie les sujets bretons, particulièrement ceux de Bretagne-sud.

Les étés de Silencio, à la Roche Jagu, présente 130 oeuvres liées aux séjours du peintre sur la Côte de granit rose, avec des scènes plus familières : plages, pardons et des oeuvres plus intimes, principalement de Bretagne-nord.

La provenance des oeuvres

Une telle exposition ne peut se faire que grâce à une pléiade de prêteurs. On retiendra, entre autres, le Kröller-Muller Museum d'Amsterdam, le musée d'Orsay, le musée Maurice-Denis à Saint-Germain-en-Lay et la famille de l'artiste. Pour le conservateur Estelle Guille-des-Buttes-Fresneau, le Clemens-Sels-Museum de Neuss (Allemagne) prête l'un des plus beaux tableaux de l'exposition, La plage au petit garçon.

Pratique

Musée ouvert tous les jours, de 10 h à 12 h 30, et de 14 h à 18 h 30 (de 10 h à 19 h, en juillet et août). Entrée : 6 € (réduit : 4 €, gratuit moins de 18 ans). Billet couplé pour les deux sites : 8, 50 €. Commentaires des oeuvres disponibles en « bluetooth » (sans fil) en français et en anglais. Catalogue de l'exposition : 34 €. Tél. 02 98 06 14 43.

source Ouest France édition du 29 Mai 2009

Publié dans musée de Pont-Aven

Commenter cet article