Marie Lagadu, une nouvelle jeunesse à Pont-Aven

Publié le par ebft


L'un des premiers bénéficiaires du soutien du partenariat avec le Crédit Mutuel Arkéa est le tableau de Paul Sérusier « Le Portrait de Marie Lagadu », récemment acquis par le musée et dont un programme de restauration très importante a été envisagé. Outre le Crédit Mutuel de Bretagne, le Rotary Club de Concarneau et de l’Association des Amis du Musée de Pont-Aven ont apporté également leur soutien à l'opération. La restauration de ce tableau a été effectuée par Madeleine Fabre restaurateur de couche picturale homologuée Musée de France. Le cadre va être restauré par Mme Braive de Moelan sur Mer.


La restauration à Pont-Aven

Après avoir diagnostiqué l'été dernier, les zones de repeints grossiers, inesthétiques qui dénaturaient l'oeuvre à plusieurs niveaux. Une étude scientifique a été menée à Versailles en laboratoire. Deux jours ont été nécessaires pour Mr Marsac afin d'effectuer des clichés qui ont été faits à l'auditorium du Musée de Pont-Aven. Lundi Madeleine Fabre est venue s'installer pour effectuer la restauration de l'oeuvre, travail effectué en parfaite concertation avec le conservateur Mme Estelle Guile des Buttes. Le nettoyage du vernis ainsi que l' analyse des repeints a pu être mené grâce aux clichés qui avaient été effectués, les tâches sombres, les maquillages ont été dégagés. Une couleur au vernis totalement réversible et préparée en accord avec l'Institut Italien de Rome à permis à la restauratrice par petit glacis successifs d'accorder et de faire passer les accidents et anomalies du temps sous silence et rendre l'oeuvre dans son original. Mme Fabre a réalisé une étude scientifique et un rapport sur l'oeuvre. L'opération était suivie par la direction des Musées de France.

Cette très belle oeuvre de Sérusier de la meilleure période vient compléter la collection du Musée. C'est un achat exceptionnel de 50.000€ qui l'a permis. La moitié de l'oeuvre a été acquittée par Dan Mayer généreux donateur. Ce tableau était la propriété de la famille de Maurice Denis.

Publié dans musée de Pont-Aven

Commenter cet article

André Cariou 14/05/2009 08:15

Bonjour,
Je suis assez sidéré que la parallélisme avec le "Portrait de femme à la Nature morte de Cézanne" de Gauguin soit mis en avant. Cette oeuvre et le "Portrait de Marie Lagadu" de Sérusier n'ont strictement rien à voir (ni le même modèle, ni la date, ni le lieu d'exécution). Cela dest bien établi depuis longtemps et ne souffre aucune contestation.
Cordialement
André Cariou

ebft 14/05/2009 14:27



Vous avez tout à fait raison de signaler cette confusion, pour ma décharge j’avais fait aveuglement confiance au site « la tribune de l’art »
qui en 2008 lors de l’acquisition de cette œuvre par le musée de Pont-Aven a fait le même parallèle entre les deux tableaux.


voir le lien suivant :


http://www.latribunedelart.com/Nouvelles_breves/Breves_2008/12_08/Serusier_Pont-Aven_946.htm


J’essaie de vérifier l’ensemble des informations avant de les publier et il arrive que certaines erreurs passent au travers, d’ailleurs d’autres
ouvrages très sérieux ont même mentionné que ce portrait représentait Marie Henry.


Grâce à votre intervention cette erreur est maintenant réparée, merci pour cette contribution
Cordialement


Eric bienfait