Eclairage sur la "Suite Volpini" 1/11

Publié le par ebft

Projet d'assiette, Léda et le cygne


Paris, 1889, Zincographie, H.221 x L.204 (inscription comprise)

Inscription gravée à l'intérieur du cercle, en haut à droite (écriture retournée) : «homis (sic) soit qui mal y pense. P G O.»
Inscription à l’envers sous la composition : Projet d’asiet (sic) en 89
Inscription au crayon noir sous la bordure inférieure : dessins lithographiques / Paul Gauguin.
Epreuve de la première édition publiée par l’artiste en 1889. Tirée par Arcourt en noir sur papier vélin jaune canari.

Zincographie tirée à une cinquantaine d'épreuves au maximum en noir sur papier jaune.

Il y a eu un 2e tirage sur simili-Japon qui a été fait postérieurement (sans doute entre les deux voyages de Tahiti).

On trouve des épreuves de cette zincographie sur un papier de même format que les pièces suivantes, mais certaines épreuves ont été coupées et réduites à un plus petit format, pour être collées sur un carton qui contenait la série des dix autres pièces. Celles qui furent ainsi collées sur les cartons étaient coloriées à l'aquarelle et à la gouache par Gauguin lui-même.

A la fin du catalogue de l'Exposition de peinture impressionniste et synthétiste fait dans le local de M. Volpini au Champ de Mars en 1889, on lisait : «Visible sur demande, Album de lithographies par Paul Gauguin et Emile Bernard» (cet album se vendait 20 francs).

Publié dans gauguin

Commenter cet article