La Maison Marie Henry expliquée par 3 hôtesses

Publié le par ebft



Trois hôtesses vous accueillent à la Maison Marie-Henry, rue des Grands-Sables, au Pouldu en Clohars-Carnoët, pour faire visiter cette reconstitution historique qui fêtera ses 20 ans, en 2009, où actuellement, sont exposées, 120 oeuvres du peintre Edouard Doigneau dont certaines apparaissent pour une première fois sur des cimaises publiques.

Pour découvrir cette exposition d'un peintre discret mais aussi pour percevoir la vie de quelques-uns de ses contemporains ayant vécu quelque temps au Pouldu dans la désormais célèbre « auberge de la Plage », 3 hôtesses vous conduiront, tous les jours, à la découverte de la maison Marie-Henry, dite Marie-Poupée, une auberge ou vécurent Meyer de Haan, Gauguin et bien d'autres peintres aujourd'hui entrés dans la postérité. Anne-Marie Moussu Chiron, Lorientaise employée depuis 2007, Maud Fontanier, 21 ans, étudiante guideloise qui depuis 2 ans fait figure d'ancienne et Bérangère Drodeloff, 35 ans, Lorientaise, la toute nouvelle hotesse-guide, qui a vécu longtemps dans la région Toulonnaise où, pour la petite histoire est décédé Marie Henry, vous accueilleront sur les lieux de vie de ces peintres venus découvrir les lumières et beautés de la côte bretonne et ou de nombreux souvenirs sont encore présents.



source Ouest France édition du 21 Juillet 2008

Publié dans divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article