éclairage sur "la Madone entre deux anges"

Publié le par ebft

CHARLES FILIGER (1863-1928)

La Madonne entre deux anges
aquarelle et encre sur papier calque
22.2 x 32.2 cm. (8¾ x 12¾ in.)
Exécuté vers 1892

vendue pour 8400 euros lors de la vente Christie's du 1er décembre 2006 à Paris, lot 71
se trouve actuellement en France

Provenance:
Collection Marie Henry, Le Pouldu.
Collection Cochenec, Rosporden.
Galerie Daniel Malingue, Paris.
Collection Josefowitz

Cette aquarelle est une étude pour la gouache Madone aux vers luisants (intitulée ainsi par André Breton; collection privée) que Charles Filiger expose au premier Salon de la Rose+Croix au printemps 1892. Elle témoigne de la grande admiration de l'artiste pour les Primitifs italiens, et se range parmi les oeuvres à sujet religieux que ce dernier exécute principalement à cette époque. Elle sera offerte par Filiger à Marie Henry, la tenancière de la buvette de la plage, au Pouldu près des grands sables, où le peintre séjourne en compagnie de Gauguin et Sérusier.

Expositions:
Saint-Germain-en-Laye, Musée Départemental du Prieuré (Maurice Denis), Filiger: Dessins, gouaches, aquarelles, novembre 1981-février 1982, no. 41 (illustré).
Indianapolis Museum of Art; Baltimore, The Walters Art Gallery; Montreal Museum of Fine Arts; Memphis, The Dixon Gallery and Gardens; San Diego Museum of Art; Portland Art Museum; et Boston, Museum of Fine Arts, Gauguin and the School of Pont-Aven, septembre 1994-septembre 1996, no. 71 (illustré en couleur).

anedocte: la gouache "Madone aux vers luisants" qui appartenait au pape du surréalisme André Breton a été vendu lors d'une vente à l'hôtel Drouot-Richelieu à Paris, le 14 Avril 2003. Cette vente sera un record mondial pour une oeuvre de Filiger, avec une adjudication à 266 000 $ (198 704 €) alors que l'estimation était de tout au plus 62 650 $.

Madone aux vers luisants

Commenter cet article