2002 - Maison Marie-Henri : démission de Mme Witte

Publié le par ebft

L'assemblée générale des «Amis de la Maison Marie-Henry» s'est tenue vendredi, à Saint-Jacques, en présence d'une trentaine de personnes dont le maire, René Le Floc'h. Francis Jegou a présenté le rapport financier, celui-ci laisse apparaître un léger déficit causé par un emprunt souscrit pour la réalisation du Chemin des peintres et l'achat de matériel. D'autre part, le coût social est en augmentation. Côté positif, il a été observé une recrudescence des visiteurs et une reprise des ventes de la boutique. Il est à relever que le compte bancaire est également positif et que la subvention communale compense les heures payées et le coût social. Invité à donner son point de vue, le maire a précisé, «Il faut profiter du centenaire de la mort de Gauguin, en 2003, pour donner un lustre supplémentaire à ce site, mais la commune ne peut pas tout faire. Ce qui est envisagé pour la Maison Marie-Henry se monte à 750.000 euros, c'est inaccessible pour nous sauf en cas de financement extérieur important. Il faudrait qu'à terme, nous arrivions à 20.000 visiteurs l'an. Pour accueillir tout ce monde, il faudrait des parkings et des restaurants. Pour l'instant, notre préoccupation est la réalisation du Chemin des peintres qui a reçu l'aval du conseil municipal, et ce, avant le début de la saison estivale», et le maire de conclure : «Je pense que dans un premier temps, si l'on veut attirer plus de monde, il faut une extension des horaires de la Maison Marie-Henry». Le bureau de l'association a accueilli deux nouveaux membres, Bernard Fredet et Jacqueline Cutullic. Pour clore la réunion, des remerciements pour son action tant communale qu'au service de l'association, ont été adressés à Françoise Witte, présidente démissionnaire qui reste néanmoins vice-présidente. Un bouquet de fleurs lui a également été remis et elle a reçu des mains de René Le Floc'h la médaille d'honneur de la ville de Clohars-Carnoët.



source le télégramme édition du 3 décembre 2002
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article