« Gauguin et la couleur » : Denise Delouche attire la foule

Publié le par ebft

ouvrant mardi soir, le 23 juillet 2003, à la chapelle Notre-Dame-de-la-Paix, le cycle des conférences à propos de Gauguin, Denise Delouche a attiré une affluence considérable à propos du sujet qu'elle se proposait de développer : «Gauguin et la couleur». Les amateurs passionnés par le talent du célèbre peintre ont été très nombreux en cette soirée, et certains n'ont pu trouver de places assises. La conférencière a évoqué en parlant de Gauguin, «La problématique de la couleur et sa fuite à la recherche de celle-ci. La couleur marque les étapes essentielles de la peinture de Gauguin». Denise Delouche a également parlé du voyage du peintre en Martinique, en 1886, «son premier contact avec un pays chaud et tropical, qui a exacerbé son besoin de couleur, cette même couleur qui va éclater lors de son séjour en Bretagne. Il a apporté une révolution dans ce domaine au travers de couleurs très fortes». D'autres aspects du peintre ont été également développés, dont de nombreuses citations, «c'était un grand écrivain». Afin de souligner les propos de la conférencière, des diapositives étaient passées sur un écran installé dans le choeur de la chapelle. Nous rappelons que cette série de conférences est due à l'initiative de la Maison Marie-Henry et à l'association Les Amis du Pouldu.



source le télégramme édition du 25 juillet 2003

Commenter cet article