Exposition sur le Japonisme à la Maison Marie-Henry

Publié le par ebft

L'exposition 2005 de la Maison Marie-Henry, au Pouldu, a pour thème le «Japonisme». Paul Gauguin et Emile Bernard collectionnaient avec passion les estampes japonaises lorsqu'ils ont pris pension à l'Auberge de Marie-Henry et les suspendaient aux murs. C'est à Pont-Aven et au Pouldu, qu'en 1888-1890, le Japonisme va devenir l'un des principaux moteurs du «Renouveau pictural.» «Le japonisme, ce levain qui envahit toute la pâte», écrit en 1890 Maurice Denis, le théoricien des Nabis.

Une révolution picturale

Cette vision nouvelle ne va pas tarder à attirer les Nabis, et à leur suite, bien d'autres courants au long du XX e siècle. Cette exposition met ainsi l'accent sur l'une des principales sources d'inspiration des peintres du Pouldu. La Maison Marie-Henry poursuit donc l'oeuvre qu'elle s'est depuis longtemps fixée, oeuvre d'initiation historique à l'école de Pont-Aven, à l'importance majeure du groupe du Pouldu, aux liens avec les Nabis à Paris, et avec d'autres artistes et d'autres groupes au-delà des frontières. Dans l'ambiance rustique et savamment recrée de l'auberge de Marie-Henry, où séjournèrent Gauguin et ses amis, curieux ou amateurs, mais aussi les historiens d'art, étudiants, collectionneurs, vont découvrir des peintures, gravures et documents rares ou inédits. Cette juxtaposition d'oeuvres et d'objets, difficile a réaliser dans un musée, trouve naturellement place dans ce lieu de mémoire ou s'élabora une révolution picturale qui domina le XX e siècle. Cette exposition a débuté le 5 juin, elle prendra fin le 9 octobre. La guide, Laurence Prima, sera à la disposition des amateurs pour des visites uniquement guidées.




source le télégramme édition du 27 juin 2005

Publié dans le japonisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article